Place Ernest Pillon 91310 LINAS

À l’occasion de la Journée Internationale des Droits des femmes, qui se tient le 8 mars, la Médiathèque de Linas vous a concocté une petite sélection de livres et BD à (re)découvrir.

 

Le corset invisible, d’Eliette Abécassis et Caroline Bongrand 

Aujourd’hui, que vivent vraiment les femmes ? Les femmes n’en peuvent plus de faire le grand écart entre le travail et la vie familiale, d’être accablées de tâches ménagères, de se débattre dans le divorce, d’être affamées par les régimes, terrifiées par leur poids et par leurs rides, de recevoir de la société le message qu’elles ne seront jamais assez belles, performantes, bonnes mères, bonnes épouses. Il est temps de faire le bilan de la condition féminine et de comprendre ce qui ne va pas. La femme moderne se voulait libérée, elle se retrouve prise dans un corset, mais un corset invisible. 

Femmes de pouvoir, de Sylvie Schweitzer 

En Europe, aujourd'hui, les femmes ont investi presque tous les lieux de décision et de pouvoir. Elles sont également en passe de devenir majoritaires dans la plupart des professions à haut niveau de diplôme. Pourtant, on oublie trop qu'il leur a fallu un siècle et demi pour y parvenir - cent cinquante ans de luttes contre les préjugés, les interdits, la dissuasion, les plafonds de verre, cent cinquante ans pour que s'impose enfin l'idée que les femmes sont aptes à exercer des métiers où l'autorité morale, technique, scientifique est requise. C'est l'histoire de ces résistances à l'égalité entre les sexes, examinées sous l'angle des professions et des décisions que les hommes se réservaient, que ce livre novateur met en perspective à l'échelle européenne et sur la longue durée. Au passage, on saisira mieux pourquoi le partage du travail familial et domestique, au cœur des débats actuels et des évolutions à venir, est le pendant du partage de l'autorité et des savoirs. 

King Kong théorie, de Virginie Despentes  

« J'écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n'ont pas envie d'être protecteurs, ceux qui voudraient l'être mais ne savent pas s'y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l'idéal de la femme blanche séduisante qu'on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu'il n'existe pas. » V.D. 

Le Deuxième sexe, de Simone de Beauvoir 

« Nous commencerons par discuter les points de vue pris sur la femme par la biologie, la psychanalyse, le matérialisme historique. Nous essaierons de montrer ensuite positivement comment la "réalité féminine" s'est constituée, pourquoi la femme a été définie comme l'Autre et quelles en ont été les conséquences du point de vue des hommes. Alors nous décrirons du point de vue des femmes le monde tel qu'il leur est proposé ; et nous pourrons comprendre à quelles difficultés elles se heurtent au moment où, essayant de s'évader de la sphère qui leur a été jusqu'à présent assignée, elles prétendent participer au mitsein humain. » 

La servante écarlate, de Margaret Atwood 

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d'autres, à qui l'on a ôté jusqu'à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler... En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.
Paru pour la première fois en 1985, La Servante écarlate s'est vendu à des millions d'exemplaires à travers le monde. Devenu un classique de la littérature anglophone, ce roman, qui n'est pas sans évoquer le 1984 de George Orwell, décrit un quotidien glaçant qui n'a jamais semblé aussi proche, nous rappelant combien fragiles sont nos libertés.  
La série adaptée de ce roman est également disponible à la Médiathèque sur support DVD. 

 

VOTRE MÉDIATHÈQUE

Médiathèque Les Muses
101, avenue de la Division Leclerc - 91310 Linas

L’inscription à la médiathèque municipale est gratuite pour les enfants et les adultes.
Elle se fait directement dans les locaux, muni d’un justificatif de domicile.